Notre 6ème lettre du Siège Social, est consacrée ce mois-ci au décloisonnement entre protection de l’enfance et handicap.

Parce que nous constatons que de plus en plus de jeunes qui nous sont confiés, ont besoin de soins adaptés, nous ne pouvons passer à côté d’une réflexion qui nous permettrait d’orienter, encore plus,  nos pratiques professionnelles vers un accompagnement spécifique.

 

Bonne lecture !